Notice biographique


Docteure en langues, littératures et civilisations des pays anglophones (section 11 du Conseil National des Universités) et membre du CRESEM EA 7397 de l’Université de Perpignan Via Domitia, Diane Sabatier y est Maître de Conférences depuis 2009.
             
Ses recherches portent sur les écritures des minorités américaines des années 1990 à nos jours. D'abord inspirés, entre autres, par les réflexions de G. Anzaldúa, H. K. Bhabha, E. Glissant, W. Sollors et G. C. Spivak, ses travaux en littérature abordent des notions telles que l’entre-deux, l’hybridité, l’identité-relation, l’interculturalité, la décolonialité et l'intersectionnalité

Elle développe le concept théorique de «dissidentités», élaboré dans sa thèse de doctorat «Dissidentités» : la double absence/double appartenance de nouvellistes américains (1992-2003) soutenue à l’Université d’Orléans. À travers létude de recueils de nouvelles et de romans, elle poursuit ainsi son analyse des dissidences d’écrivains contemporains face aux représentations stéréotypées des identités.

Diane Sabatier donne actuellement des cours magistraux de Culture & Civilisation américaines de la Licence 2 au Master 2 et des travaux dirigés de Thème anglais en Licence 2 et Licence 3 au département de Langues Etrangères Appliquées de lUFR des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Perpignan Via Domitia.

Biographical Note

Doctor in the fields of English languages, literatures and civilizations (section 11 of the French National Council of Universities) and member of the CRESEM Research Centre at the University of Perpignan Via Domitia (France), Diane Sabatier has been an Assistant Professor (~ Senior Lecturer) there since 2009.

Her research focuses on ethnic American writings from the 1990s to the present day. Firstly inspired by G. Anzaldúa, H. K. Bhabha, E. Glissant, W. Sollors and, among others, G. C. Spivak, her study of literature tackles notions such as in-betweens, hybridity, identity-relations, interculturality, intersectionnality and decoloniality.

She is developing the theoretical concept of “dissidentities”, elaborated in her Doctoral Dissertation entitled “Dissidentities”: American short story writers’ double absence/double belonging (1992-2003) defended at the University of Orléans (France). Through the analysis of short stories and novels, she continues her exploration of contemporary writers dissenting from the stereotyped representations of identities.

Diane Sabatier currently lectures on American culture and civilization and gives tutorials on English translation in the Department of Applied Foreign Languages at the Faculty of Arts and Humanities of the University of Perpignan Via Domitia.

Publications dans des revues et ouvrages collectifs - Papers published in collective works and journals

-"Retour en Inde d’une expatriée dans la nouvelle “Ciphers” de l’Indo-américaine Ginu Kamani" dans Miroirs, revue électronique avec comité de lecture de l'Université de Toulouse 1 Capitole, volume 1, « Devenir-sujet », « devenir-femme » : images, corps et écritures de femmes (Christine Dualé, Éd.), article 4, mis en ligne le 1er avril 2016, pp. 44-63.

-"Violences et imaginaires de violences à la frontière mexicaine-américaine dans “The Snake” de Sergio Troncoso" dans Réalités et représentations de la violence en postcolonies (Jean-Godefoy Bidima, Victorien Lavou-Zoungbo, Éds.), Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, collection études, décembre 2015, pp. 103-118.

-"Questioning Mexican-American Heritages: From This Wicked Patch of Dust by Sergio Troncoso" dans Troubled Legacies: Heritage/Inheritance in American Minority Literatures (Michel Feith & Claudine Raynaud Éds.), Cambridge : Cambridge Scholars Publishing, 2015, pp. 173-190.

-"Conscience de la divergence : lecture sociocritique de “The Circumstances Surrounding My Penis” (Give the Pig a Chance, 1996) du nouvelliste mexicain-américain David Rice" dans Sociocritique et conscience : inconscient, non conscient, conscient (Victorien Lavou-Zoungbo, Marilyn Bueno, Éds.), Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, collection Études, décembre 2014, pp. 481-488.

-" “Hunger” de Lan Samantha Chang : Quand la chair fait petite chère parmi des fantômes affamés” dans Chaire, Chair et bonne Chère (Michel Adroher, Françoise Mignon, Éds.), Les Cahiers de l’Université, Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, octobre 2014, pp. 304-318.

-"En quête de cohérence dans la multiplicité : profusion et unité dans “The Last Tortilla” (1999) de Sergio Troncoso" dans La Profusion et l’unité (Nathalie Solomon, Éd.), Les Cahiers de l’Université, Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, juillet 2013, pp. 169-180.

-" “A Temporary Matter” (Interpreter of Maladies, 1999) ou les genres de la nouvelle et du recueil à l’épreuve des « dissidentités » de Jhumpa Lahiri" dans Lectures du genre n°9, revue électronique avec comité de lecture, Dissidences génériques et gender dans les Amériques (Assia Mohssine, Éd.), décembre 2012.

-" “A Real Place” ou l’impasse chez l’écrivain jamaïcain-américain Thomas Glave" dans L’impasse (Nathalie Solomon, Éd.), Les Cahiers de l’Université n°41, Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, juillet 2012, pp. 175-188.

-"Mexican-Americans : un trait d’union à l’épreuve des nouvelles d’Oscar Casares, Sergio Troncoso et David Rice" dans Marginalité et politiques sociales : Réflexion autour de l’exemple américain (Taoufik Djebali, Benoît Raoulx, Éds.), Paris : L’Harmattan, collection Logiques Sociales, décembre 2010, pp. 123-131.

-" “Welcome to the Oasis” : la vie en exil selon Virgil Suárez" dans Exils (Hyacinthe Carrera, Éd), Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, juin 2010, pp. 93-102.

-" “Fiesta 1980” de Junot Díaz – Des intégrations" dans Hybridation, Multiculturalisme, Post-colonialisme (Didier Lassalle, Héliane Ventura, Karin Fisher, Éds.), Orléans : Presses Universitaires d’Orléans, décembre 2009, pp. 81-88.

-" “RG” d’Oscar Casares : un marteau contre une identité « inter-dite » " dans Culture(s) et Conflit(s), cultures en conflit (Valérie Peyronel, Éd.), Paris : Michel Houdiard, décembre 2009, pp. 79- 84.

-" “Saint Sebastian Street” ou les (re)co-naissances chez Stephanie Allen" dans La reconnaissance (Claude Safir, Éd.), Résonances n°10, Saint Denis : Presses de l’Université Paris VIII, octobre 2008, pp. 253-270.

-" “Whose Song?” ou les (dé)compositions de Thomas Glave" dans Exils, migrations, création, Volume II (Michèle Gibault, Éd.), Paris : Indigo, juillet 2008, pp. 37-46.

-"The meanings of intertextuality in Hanif Kureishi’s short story “The Penis” (Midnight All Day, 1999)" dans The Sylvan Echo volume 1, n°4, revue électronique avec comité de lecture (Mel Jones, Éd.), juillet 2008.

-"Randall Kenan : Césures de soi" dans Africultures, revue électronique avec comité de lecture (Virginie Andriamirado, Éd.), mars 2008.

-" “Nineteen Thirty-Seven” : vivre en corps après 1937 selon Edwidge Danticat" dans L’écriture du corps dans la littérature féminine de langue anglaise (Claire Bazin et M.C. Perrin-Chenour, Éds.), Nanterre : Publidix, décembre 2007, pp. 447-456.

-"Let the Dead Bury Their Dead. L’autre selon Randall Kenan" dans Le Sens de la communauté (Charlie Grandjeat, Éd.), Annales du CRAA n°30, Pessac : Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, décembre 2006, pp. 170-184.

-"L’ethnicité à l’épreuve du corp(u)s ou les voix/voies de Ginu Kamani, Stephanie Allen, Lan Samantha Chang, Susan Power et Edwidge Danticat" dans Textes et Genres II – Sens et Figures de la marge dans la littérature féminine de langue anglaise (Claire Bazin et Marie-Claude Perrin-Chenour, Éds.), Nanterre : Publidix, juillet 2006, pp. 401-414.

-"Susan Power – Pour une écriture mnésique" dans Sites de résistance, stratégies textuelles (Madhu Benoit, Susanne Berthier-Foglar et Linda Carter, Éds.), Paris : Le Manuscrit, collection Manuscrit Université, juin 2006, pp. 110-127.

-"Jhumpa Lahiri ou les chimères du cœur et le cauchemar du corps : une identité en pointillé entre Inde et États-Unis" dans Territoires rêvés II – Du territoire rêvé au rêve de territoire : stratégies et processus d’appropriation ou de domination (Émilia Ndiaye, Christine Roméro et E. Zayas, Éds.), Orléans : Presses Universitaires d’Orléans, février 2006, pp. 288-296.

-"L’écriture rouge de Sherman Alexie – L’exemple de “The Sin Eaters” " dans Journal of the Short Story in English n°45 (Linda Collinge et Emmanuel Vernadakis, Éds.), Angers : Presses de l’Université d’Angers, automne 2005, pp. 122-134.

-"Junglee Girl : Ginu Kamani ou l’érotisme salvateur" dans Émancipation ou liberté (Claude Safir, Éd.), Résonances n°8, Saint Denis : Presses de l’Université Paris VIII, septembre 2005, pp. 163-171.

-"La double appartenance/double absence de Thomas Glave et Linh Dinh" dans Exil et traditions/Exil ou traditions. Minorités et écrivains de la minorité (Marc Michaud, Éd.), Les Cahiers du CIRHiLL n°27, Paris : L’Harmattan, juin 2005, pp. 89-100.


-"Jours d’Été" dans Revue Française d’Études Américaines (Divina Frau-Meigs et Françoise Sammercelli, Éds.), n°100, Florilège, Paris : Belin, mai 2004, pp. 125-126.